ACTUALITE…

Chers visiteurs, l’Atelier vient d’ouvrir officiellement ses portes. Aussi, je vous invite à me rejoindre sur les réseaux sociaux et à vous inscrire à la newsletter pour partager, m’encourager et ne rien râter de mes futures créations !
Continuer la visite
Artiste peintre professionnel - SIRET 50970566100015
76 / Bois-Héroult / Forges-les-eaux / Rouen / Normandie / France L’ARTISTE | GALERIE | BOUTIQUE | BLOG | CONTACT
Petites créations / collections de cartes & posters en éditions limitées.
BOUTIQUE ETSY BOUTIQUE ETSY
LE BLOG

Suivez-moi :

Suivez mon actualité & partageons l’amour de l’Art !

Réseaux sociaux

Suivez >>> @artistepeintremediumnique

Autres créations

BOUTIQUE ETSY BOUTIQUE ETSY

NEWSLETTER

S’INSCRIRE S’INSCRIRE
Recevez mon actualité directement par mail & participez aux ventes privées !
‘’Un univers magique fait de couleurs, d’Or & dAnges ‘’
Oeuvres protégées. Tous droits de reproduction interdits. Soumis au Code de la Propriété intellectuelle

Comment entretenir votre tableau de

peinture acrylique ?

Laure Bouteiller
Comment entretenir votre tableau d’artiste ? Pour rester en bon état et être préservé de la dégradation et de la saleté, un tableau de peinture acrylique doit s’entretenir au fil du temps. En effet, cette peinture a reçu plusieurs couches de vernis : cinq fines couches pour ma part. Ce vernis protège des UV (bien que la plupart des peintures acryliques soit protégées contre les UV dans leur composition) mais aussi de la poussière ainsi que des autres salissures ou projections éventuelles. Il est important de vous renseigner sur la technique de peinture et sur le vernissage auprès de votre artiste peintre. Si vous n’avez pas accès à cette information, procédez toujours par petites touches dans un coin pour tester la méthode…

Vous

l’aurez

compris,

le

vernis

bien

qu’il

protège

la

toile

et

la

peinture

n’empêche

pas

la

poussière

de

se

déposer,

la

pollution,

voir

même

la

graisse

(en

particulier

si

le

tableau

est

un

élément

de

décor

de

votre

cuisine

ou

s’il

se

trouve

près

de

celle-ci)

de

s’accumuler

avec

le

temps…

Alors

il

est

bon,

de

temps

en

temps, de lui refaire une petite beauté !

Je vous explique ici des méthodes qui sont sans danger pour protéger, dépoussiérer et nettoyer vos tableaux de peinture acrylique sans risquer d’altérer le vernis ou les couleurs…
Lorsqu’on fait l’acquisition d’une toile de peinture, il est bon de demander à son artiste quelques conseils pour entretenir son oeuvre picturale. Le nettoyage d’une toile de peinture ne s’improvise pas : ne frottez et n’utilisez jamais de détergents, d’alcool, de lingettes, de savon, de lessive ou de produits vaisselle, et encore moins d’essence de térébenthine ou de diluant qui risqueraient d’enlever le vernis et altérer la peinture à jamais. Pour résumer, n’utilisez    aucun    produit    pour    nettoyer    votre    toile,    qu’il    soit    naturel    ou chimique  . Il faut savoir que votre toile a été protégée de la poussière dès la fin de son vernissage. Dans mon atelier, une fois les photos prises pour la boutique, le portfolio et les différents réseaux sociaux, vos tableaux de peinture acrylique sont vérifiés et protégés de toute dégradation en étant soigneusement entreposés dans des serviettes toutes douces, à l’abri de l’humidité de la chaleur et de toute cause de saleté… Si vous n’accrochez pas votre tableau de peinture le jour même de la livraison, je vous conseille de le conserver dans son emballage, il est prévu pour protéger votre oeuvre le temps de lui trouver bonne place. Voici ce qu’il est conseillé de faire pour entretenir ensuite votre toile et ainsi pouvoir la préserver dans le temps :

Pour toute intervention visant à nettoyer et dépoussiérer votre oeuvre,

décrochez-la du mur et posez-la sur une surface plate,

placez une serviette propre en dessous pour la protéger.

Le nettoyage à sec, A FAIRE REGULIEREMENT (tous les 2 à 3 mois) :

Après

l’avoir

débarrassée

de

l’essentiel

de

sa

poussière

grâce

à

un

sèche-cheveux

(en

position

air

froid)

inclinez

légèrement

votre

tableau

et

passez

délicatement

un

pinceau

aux

poils

doux

et

bien

sec

sur

la

surface

de

votre

toile

ainsi

que

sur

le

rebord

supérieur,

la

poussière

a

le

plus

tendance

à

s’accumuler

au fil des semaines.

Si

vous

observez

des

petites

saletés

qui

ne

se

décrochent

pas

ne

grattez

surtout

pas

la

toile,

vous

l’aurez

plus

tard

au

coton

tige

(voir

le

nettoyage

humide).

Regardez

aussi

à

l’arrière

s’il

n’y

a

pas

des

toiles

d’araignées à retirer !

Le nettoyage humide, A FAIRE TOUS LES ANS :

Cette

méthode

est

à

effectuer

juste

après

un

dépoussiérage.

Elle

permet

de

redonner

de

l’éclat

à

votre

peinture,

mais

attention

tout

de

même

à

le

faire

par

petites

touches,

car

à

la

longue

ce

nettoyage

peut

finir

par altérer le vernis.

Passez

très

délicatement

votre

éponge

neuve,

bien

propre

et

humide

(seulement

de

l’eau,

et

l’éponge

doit

être

très

bien

essorée

et

en

aucun

cas

trempée)

sur

la

surface

et

sur

chaque

tranche

du

tableau.

Séchez

aussitôt

avec

une

microfibre

absorbante

bien

propre,

toujours

très

délicatement

en

procédant

par

léger

tamponnements.

L’idéal

est

de

procéder

au

nettoyage

de

votre

peinture

par

petites

surfaces,

carré

par

carré

par

exemple,

ce

qui

permet

de

ne

pas

risquer

que

de

l’humidité

finisse

par

infiltrer

les

éventuels

porosités

du

vernis

et

ne

face gondoler votre toile.

N’utilisez jamais autre chose que de l’eau en une infime quantité (distillée de préférence pour éviter les traces de dépôt calcaire)

Si vous avez un doute quant à la porosité du vernis :

Sachant qu’une oeuvre d’art vernie n’est pas toujours étanche à cent pourcent et qu’il est interdit d’utiliser autre chose que de l’eau, vous devrez, pour nettoyer votre peinture acrylique, utiliser par petite touches et toujours très délicatement un coton tige humidifié à l’eau distillée. Si un jour vous remarquez des dégradations sur votre peinture n’intervenez pas vous-même et faites appel à un professionnel du domaine de la restauration d’oeuvre d’art. Evitez toutes les recettes de grand-mère approximatives telles que le nettoyage à la mie de pain, au savon de Marseille ou à la pierre d’argile ! ces méthodes sont trop aléatoires par rapport à la qualité du vernis et au vieillissement de la peinture pour être sécures.
V oici le matériel que j’utilise pour entretenir des toiles de peinture acrylique, uniquement çà, un sèche-cheveux et un chiffon microfibre…
Oeuvres protégées. Tous droits de reproduction interdits. Soumis au Code de la Propriété Intellectuelle.
Artiste peintre professionnel - SIRET 50970566100015
76 / Bois-Héroult / Forges-les-eaux / Rouen / Normandie / France L’ARTISTE | GALERIE | BOUTIQUE | BLOG | CONTACT
‘’Un univers magique fait de couleurs, d’Or & dAnges ‘’

Suivez-moi :

Suivez mon actualité & partageons l’amour de l’Art !

Réseaux sociaux

Suivez >>> @artistepeintremediumnique

Autres créations

BOUTIQUE ETSY BOUTIQUE ETSY
Petites créations / collections de cartes & posters en éditions limitées.

NEWSLETTER

S’INSCRIRE S’INSCRIRE
Recevez mon actualité directement par mail & participez aux ventes privées !
Laure Bouteiller

Comment entretenir votre

tableau de peinture

acrylique ?

Comment entretenir votre tableau d’artiste ? Pour rester en bon état et être préservé de la dégradation et de la saleté, un tableau de peinture acrylique doit s’entretenir au fil du temps. En effet, cette peinture a reçu plusieurs couches de vernis : cinq fines couches pour ma part. Ce vernis protège des UV (bien que la plupart des peintures acryliques soit protégées contre les UV dans leur composition) mais aussi de la poussière ainsi que des autres salissures ou projections éventuelles. Il est important de vous renseigner sur la technique de peinture et sur le vernissage auprès de votre artiste peintre. Si vous n’avez pas accès à cette information, procédez toujours par petites touches dans un coin pour tester la méthode…

Vous

l’aurez

compris,

le

vernis

bien

qu’il

protège

la

toile

et

la

peinture

n’empêche

pas

la

poussière

de

se

déposer,

la

pollution,

voir

même

la

graisse

(en

particulier

si

le

tableau

est

un

élément

de

décor

de

votre

cuisine

ou

s’il

se

trouve

près

de

celle-ci)

de

s’accumuler

avec

le

temps…

Alors

il

est

bon,

de

temps

en

temps,

de

lui

refaire

une

petite

beauté !

Je vous explique ici des méthodes qui sont sans danger pour protéger, dépoussiérer et nettoyer vos tableaux de peinture acrylique sans risquer d’altérer le vernis ou les couleurs…
V oici le matériel que j’utilise pour entretenir des toiles de peinture acrylique, uniquement çà, un sèche- cheveux et un chiffon microfibre…
Lorsqu’on fait l’acquisition d’une toile de peinture, il est bon de demander à son artiste quelques conseils pour entretenir son oeuvre picturale. Le nettoyage d’une toile de peinture ne s’improvise pas : ne frottez et n’utilisez jamais de détergents, d’alcool, de lingettes, de savon, de lessive ou de produits vaisselle, et encore moins d’essence de térébenthine ou de diluant qui risqueraient d’enlever le vernis et altérer la peinture à jamais. Pour résumer, n’utilisez      aucun      produit      pour nettoyer     votre     toile,     qu’il     soit naturel ou chimique  . Il faut savoir que votre toile a été protégée de la poussière dès la fin de son vernissage. Dans mon atelier, une fois les photos prises pour la boutique, le portfolio et les différents réseaux sociaux, vos tableaux de peinture acrylique sont vérifiés et protégés de toute dégradation en étant soigneusement entreposés dans des serviettes toutes douces, à l’abri de l’humidité de la chaleur et de toute cause de saleté… Si vous n’accrochez pas votre tableau de peinture le jour même de la livraison, je vous conseille de le conserver dans son emballage, il est prévu pour protéger votre oeuvre le temps de lui trouver bonne place. Voici ce qu’il est conseillé de faire pour entretenir ensuite votre toile et ainsi pouvoir la préserver dans le temps :

Pour toute intervention visant à

nettoyer et dépoussiérer votre

oeuvre,

décrochez-la du mur et posez-la

sur une surface plate,

placez une serviette propre en

dessous pour la protéger.

Le

nettoyage

à

sec,

A

FAIRE

REGULIEREMENT

(tous

les

2

à

3

mois) :

Après

l’avoir

débarrassée

de

l’essentiel

de

sa

poussière

grâce

à

un

sèche-cheveux

(en

position

air

froid)

inclinez

légèrement

votre

tableau

et

passez

délicatement

un

pinceau

aux

poils

doux

et

bien

sec

sur

la

surface

de

votre

toile

ainsi

que

sur

le

rebord

supérieur,

la

poussière

a

le

plus

tendance

à

s’accumuler au fil des semaines.

Si

vous

observez

des

petites

saletés

qui

ne

se

décrochent

pas

ne

grattez

surtout

pas

la

toile,

vous

l’aurez

plus

tard

au

coton

tige

(voir

le

nettoyage

humide).

Regardez

aussi

à

l’arrière

s’il

n’y

a

pas

des

toiles d’araignées à retirer !

Le

nettoyage

humide,

A

FAIRE

TOUS LES ANS :

Cette

méthode

est

à

effectuer

juste

après

un

dépoussiérage.

Elle

permet

de

redonner

de

l’éclat

à

votre

peinture,

mais

attention

tout

de

même

à

le

faire

par

petites

touches,

car

à

la

longue

ce

nettoyage

peut

finir

par

altérer

le

vernis.

Passez

très

délicatement

votre

éponge

neuve,

bien

propre

et

humide

(seulement

de

l’eau,

et

l’éponge

doit

être

très

bien

essorée

et

en

aucun

cas

trempée)

sur

la

surface

et

sur

chaque

tranche

du

tableau.

Séchez

aussitôt

avec

une

microfibre

absorbante

bien

propre,

toujours

très

délicatement

en

procédant

par

léger

tamponnements.

L’idéal

est

de

procéder

au

nettoyage

de

votre

peinture

par

petites

surfaces,

carré

par

carré

par

exemple,

ce

qui

permet

de

ne

pas

risquer

que

de

l’humidité

finisse

par

infiltrer

les

éventuels

porosités

du

vernis

et

ne

face

gondoler

votre

toile.

N’utilisez jamais autre chose que de l’eau en une infime quantité (distillée de préférence pour éviter les traces de dépôt calcaire)

Si

vous

avez

un

doute

quant

à

la

porosité du vernis :

Sachant qu’une oeuvre d’art vernie n’est pas toujours étanche à cent pourcent et qu’il est interdit d’utiliser autre chose que de l’eau, vous devrez, pour nettoyer votre peinture acrylique, utiliser par petite touches et toujours très délicatement un coton tige humidifié à l’eau distillée. Si un jour vous remarquez des dégradations sur votre peinture n’intervenez pas vous-même et faites appel à un professionnel du domaine de la restauration d’oeuvre d’art. Evitez toutes les recettes de grand- mère approximatives telles que le nettoyage à la mie de pain, au savon de Marseille ou à la pierre d’argile ! ces méthodes sont trop aléatoires par rapport à la qualité du vernis et au vieillissement de la peinture pour être sécures.